Doriane commente la vidéo!

Bonjour à tou.te.s,
Je tenais à vous féliciter pour votre vidéo!
Elle est vraiment très intéressante!
J’ai pris beaucoup de plaisir à la visionner!
Communiquer les résultats de ses recherches fait partie intégrante du travail de chercheur!
C’est ce que vous vous apprêtez à faire mercredi prochain.
Vous êtes donc désormais de vrais sociologues!
Concernant votre journal de terrain :
– La page de gauche est celle sur laquelle vous avez noté toutes les choses que vous avez observées.
– La page de droite est celle sur laquelle vous allez « analyser » ces observations.
Il faut pour cela relire minutieusement son journal de terrain et essayer de comparer tout ce que vous avez pu observer. Cela se rapproche de ce que vous avez pu faire dans votre tableau d’analyse mais en essayant par exemple de comparer les différents « outils » que vous avez utilisés (messages clairs, roue des émotions, etc.).
Il s’agit, dans cette phase, de trouver les éléments qui vont vous permettre de prouver vos résultats.
Par exemple :
Hypothèse: La roue des émotions est un outil utile pour le travail de groupe
Eléments d’observation qui vienne le prouver :
Le 25 Janvier, nous avons fait un travail de groupe. Ca n’avait pas bien fonctionné. Les élèves se sont beaucoup énervés. Ils n’ont pas réussi à travailler ensemble.
Le 28 Janvier, nous avons fait un nouveau travail de groupe mais nous avons utilisé la roue des émotions. Les groupes ont mieux fonctionné car ….
Résultat : La roue des émotions, parce qu’elle permet de canaliser les émotions, permet d’évacuer les tensions dans le groupe et lui permet ainsi de mieux fonctionner
 
Par exemple :
Hypothèse: Travailler avec des amis fonctionne bien
Eléments d’observation qui vienne le prouver :
Le 25 Janvier, nous avons fait un travail de groupe. Ca n’avait pas bien fonctionné. Les élèves se sont beaucoup disputés. Ils n’ont pas réussi à travailler ensemble.
Le 28 Janvier, nous avons fait un nouveau travail de groupe mais nous avons décidé de travailler par groupe d’affinités. Les groupes n’ont pourtant pas mieux fonctionné car ….
Résultat : Contrairement à notre hypothèse, travailler entre amis n’est pas efficace car…
C’est toujours de cette manière que l’on présente ses résultats.
Il s’agit donc d’identifier les points positifs mais aussi les points négatifs des différents outils.
Et aussi de comparer les différents outils entre eux.
Quels sont les outils les plus efficaces? Essayer de comprendre pourquoi grâce aux observations.
Ou alors, y-a-t-il des contextes dans lesquels tel outils est plus efficace que tel autre? Là encore essayer de comprendre pourquoi grâce aux observations.
Concernant la fin du travail :
Il est bien de réussir à identifier ce que vous a appris « le terrain ».
Pour cela, il faut se demander :
– Qu’est-ce que je pensais, avant de commencer mes recherches, concernant le travail de groupe?
(Que ça ne fonctionnait pas, que …)
– Qu’est-ce que je pense/sais maintenant ?
(Pour que le travail de groupe fonctionne, il faut mettre en place les « conditions » nécessaires)
Il est ensuite utile de décrire la méthodologie utilisée.
– Choix de l’observation
– Journal de terrain
Il est ensuite important d’identifier de grands résultats.
– Qu’est-ce qui pose (peut poser) problème quand on travaille en groupe ?
– Quels sont les points positifs et négatifs de chaque outils que j’ai étudié (roue des émotions)?
– Quel est l’outil le plus efficace? Dans quel contexte ? Pourquoi?
Enfin, il faut identifier quelles sont les nouvelles pistes de recherche qui s’ouvre à vous
– Qu’est-ce qui me pose encore question?
– Sur quoi j’aimerais travailler maintenant?
Je serai de tout cœur avec vous le 17.
Je suis désolée de ne pas pouvoir être à vos côtés et de ne pas avoir pu être plus présente ces dernières semaines.
Peut-être pourrons-nous faire une visio-conférence suite au 17 afin que nous puissions échanger sur cette expérience?
Je suis très fière de vous!
A bientôt,
Doriane
Publicités

Lectures documentaires

Prise de notes par Sacha

Voici diverses notes de lecture réalisées par Sacha.

Le tableau de responsabilité sert à avoir certains postes qui alterneront à chaque fois. Il y a

– le chef d’orchestre qui sert à veiller sur le groupe

– le scribe qui sert à écrire

– l’orateur qui sert à présenter ce qu’on a fait

– l’ observateur qui sert à voir le travail de groupe. Il sert aussi pour retenir les rôles pour que personne ne fasse toujours la même chose !

Coopérer c’est :

-faire des choses ensemble, construire conjointement, les ressentir en commun, c’est avoir un objectif commun, de manière à pouvoir travailler collectivement librement .

Savoir coopérer est une des compétences orphelines des systèmes éducatifs (à l’école il faut savoir travailler ensemble)

La coopération c’est essentiel pour le travail de groupe et « nécessaire » pour la société.

La coopération consiste à faire avec les autres ce que nous ne pouvons pas faire seul

Toutes les directions marchent grâce à la coopération : le Sénat, l’UE…

La coopération a permis d’évoluer ensemble. Coopérer nous donne du plaisir en libérant abondement de l’ocytocine (hormone du bonheur)

Mais coopérer ne rend pas seulement heureux, il nous a permis de faire des choses impossibles tout seul.

Recherche documentaire

Par Bertille:

Je voulais savoir s’il y avait des livres sur le travail de groupe et la sociologie. J’ai demandé conseil à la bibliothécaire. Elle m’a dit de monter à l’étage des documentaires. Je suis allée dans la rubrique société et j’ai ensuite cherché la pancarte SOCIOLOGIE. J’ai trouvé ici deux livres sur le travail de groupe. La bibliothécaire m’a proposé des livres pour adultes qui lui appartenaient.

Ensuite, je suis rentrée chez moi et j’ai feuilleté les documentaires et j’ai noté

les passages intéressants. J’ai trouvé les  passages intéressants en regardant les

illustrations et les différents titres que j’ai trouvés.

J’ai ensuite marqué les pages avec des post-it roses fluos. Voici certains des passages :

PREMIER LIVRE Geneviève Morand Coworking : réenchanter le travail:

De nos jours l’institut des sciences noétiques s’interroge sur l’amélioration des capacités humaines et l’émergence de visions mondiales. Cette recherche inclut des sujet tels que la méditation, la conscience, les pratique de médecine non conventionnelles, la spiritualité, le potentiel humain, les capacités psychiques.

SECOND LIVRE Larousse Vivre avec les autres :

Travailler à plusieurs permet de mettre en commun ses connaissances physiques et intellectuelles et de réaliser des choses que l’on ne pourrait pas faire tout seul.

Journée de l’innovation à Rennes

J’ai eu à nouveau au téléphone un des responsables du CARDIE de Rennes, Xavier Meyrier.

Ça se précise…

Notre classe va « tenir » un atelier de présentation de notre projet le 17 mai 2017 à l’ESPÉ devant une trentaine de personnes. (Les parents seront les bienvenus)

Il nous reste à organiser l’ensemble: notre présentation (entre 14 h 30 et 16h), une petite vidéo pour exposer le projet, et une affiche pour tenir un stand entre 13 h 30 et 14 h 15.

Les participants nous poseront des questions puis analyseront notre projet. Nous serons alors à notre tour spectateurs et entendront leurs réflexions sur le sujet.

C’est une aventure qui promet d’être bien passionnante!

Et… en réflexion aussi…

le 29 mai se tiendra la rencontre des Savanturiers à Paris… Comme nous ne pourrons pas nous y rendre, Doriane devrait nous représenter là-bas et on pourrait se présenter lors d’une visio-conférence… Les organisateurs réfléchissent sur les modalités de notre participation à distance.

Caroline Coudé

 

 

 

 

Apport documentaire: émission.

J’ai vu un reportage sur TF1 qui expliquait « la vie secrète des enfants ». Ils ont été suivis par trois psychologues pour voir comment ils géraient leurs émotions et comment ils s’intégraient. J’ai remarqué que cette vidéo portait sur le sujet qu’on étudie.

Ils devaient apprendre à coopérer. Par exemple, il fallait tirer une corde ensemble pour attraper des bonbons sinon la corde se bloquait. Ils ont aussi appris à partager; certains avaient trois bonbons et d’autres neuf alors il fallait partager.

Flore

 

Pour en savoir plus: http://www.20minutes.fr/sante/1984175-20170106-vie-secrete-enfants-tf1-plonge-coulisses-centre-loisirs